Prévenir la lombalgie : Renforcer le transverse

Prévenir la lombalgie : Renforcer le transverse

Muscle profond à double enjeu : Prévention et esthétique, le transverse est malheureusement peu connu …

Le transverse ?

Muscle le plus profond de la sangle abdominale, le transverse est le muscle à renforcer pour prévenir le fameux mal du bas du dos : la lombalgie. Attention, si la douleur est présente, il est important de consulter son médecin. Généralement et de plus en plus, l’activité physique est préconisée rapidement.

Ce muscle a pour vocation de stabiliser le tronc. Il est constitué de fibres qui assurent le maintien de l’abdomen.

Vous avez déjà vu à la plage, des hommes globalement minces avec un ventre avancé ? C’est le transverse qui est complètement relâché.

Travailler ce muscle profond fera partie de votre programme « Prévention » permettant d’éviter, voire de réduire les douleurs en bas du dos. Associé à des étirements ciblés (ce thème fera l’objet d’un prochain article), ce renforcement spécifique donne d’excellents résultats.

Le muscle transverse constitue à lui seul la couche profonde des muscles abdominaux. Il forme une sorte de ceinture stabilisatrice pour les viscères et renforce l’action des grands droits.

L’ensemble des muscles abdominaux  par leurs larges morphologies, prolongés par leurs aponévroses réalisent un véritable tissage tel un corset. Ce tissage à orientation oblique est à l’origine du galbe de la taille. La finesse de ce galbe dépend directement de l’état de tonicité des muscles obliques qu’il faut donc renforcer pour avoir un ventre plat et surtout une bonne protection lombaire.

Contrairement aux autres muscles abdominaux, le transverse est un muscle profond qui n’est pas visible à l’œil nu. Son but ? Vous faire rentrer le ventre sans effort et vous permettre d’obtenir le ventre plat dont vous avez toujours rêvé.

En fin de compte, le transverse permet d’avoir une sangle abdominale absolument parfaite, un ventre ultra plat ainsi qu’un meilleur maintien de la colonne vertébrale. Votre position générale s’en trouvera beaucoup plus esthétique !

Comment le faire travailler ?

Tout se joue avec la respiration.

Ce qui demande, du coup, un petit rappel autour de la respiration. Lors d’une inspiration complète (inspiration amplifiée), l’air rentre par le nez et/ou la bouche, le ventre se gonfle, le thorax s’ouvre (les côtes s’écartent), les épaules se soulèvent. Lors de l’expiration, c’est le processus inverse qui se met en place (épaules, thorax, ventre).

Avec ça en tête, on peut poursuivre… Pour tonifier votre transverse, vous allez systématiquement commencer l’exercice en effectuant une inspiration complète et profonde (l’air rentre, le ventre se gonfle, le thorax s’ouvre, les épaules se lèvent) et enchaîner avec une expiration profonde et un blocage de quelques secondes avec le ventre rentré.

Pour rentrer votre ventre correctement, concentrez vous sur votre nombril. Imaginez qu’il vient se coller à la colonne vertébrale et qu’il remonte même un peu le long de la colonne.

Voici une vidéo qui explique bien ce qui peut être fait à votre poste de travail :

Top